Comprendre la mousse de rembourrage

Lorsque l'artisan-rembourreur choisit le type de mousse à utiliser, deux critères l'intéresse particulièrement : la fermeté et la durabilité.

La mousse de rembourrage durable et confortable

La mousse de rembourrage, appelée communément « foam », est une partie très importante de votre confort lorsque l'on parle de vos chaises, vos fauteuils et vos canapés. Avant l'arrivée de la mousse de rembourrage comme nous la connaissons aujourd'hui, on utilisait des matériaux tels que la paille, le crin de cheval et le coton. De nos jours, la mousse utilisée dans la fabrication de nos meubles rembourrés est surtout synthétique.

Fermeté de la mousse de rembourrage

La fermeté est calculée en livres de pression et un calcul nous permet d'arriver à un chiffre (IDL). Ce chiffre varie habituellement entre 3 et 150, 3 étant le plus mou et 150 le plus dur. Lorsque nous parlons de mousse, la fermeté n'est en aucun cas un gage de qualité. Ainsi, une mousse dure à l'achat peut devenir molle et se tasser en quelques années, si elle n'est pas de qualité.

Durabilité de la mousse de rembourrage

C'est la densité de la mousse de rembourrage qui déterminera sa durabilité, soit le la duré de vie de la mousse à la fermeté d'origine. Pour mesurer la densité, on divise le poids en livre du morceau de mousse par le ratio du volume du morceau par rapport à un pied cube. Une densité supérieur à 2 est recommandée pour les sièges non-décoratifs. Nous utilisons généralement de la mousse ayant une densité de 2.8.